default-logo
Teléfono : +34 932 021 335
info@oncothermiabarcelona.com

L’étude rétrospective de l’Oncothermie associée à une chimiothérapie pour le traitement du glioblastome. Analyse de l’efficacité et de la rentabilité.

05 février, 2019

L’équipe du Dr Roussakow, du Département de recherche galénique, à Moscou, en Russie, a récemment publié dans le Biomedical Journal Open (BMJ Open, 3 novembre 2017; 7 (11)) les résultats de l’utilisation complémentaire de l’Oncothermie dans le glioblastome multiforme.

Les chercheurs ont comparé l’efficacité et le rapport coût-efficacité de l’Oncothermie (électro-hyperthermie mEHT) avec la chimiothérapie (témozolomide, ddTMZ) par rapport à la chimiothérapie chez un patient présentant un glioblastome multiforme récurrent (GBM).

Une étude rétrospective portant sur une population de 54 patients chez lesquels un glioblastome multiforme récidivant a été diagnostiqué, traités par chimiothérapie et Oncothermie (ddTMZ + mEHT) au cours de la période 2000-2005 a été lancée. La comparaison a été faite avec une population de 114 patients atteints de GBM et traités uniquement par chimiothérapie (ddTMZ) au cours de la période 2008-2013.

Résultats:

L’analyse de l’effet du traitement (ETA) suggère que l’Oncothermie améliore significativement la survie des patients recevant une chimiothérapie orale (ddTMZ). L’évaluation au niveau économique suggère que la synergie ddTMZ + mEHT est rentable. D’après les résultats, l’Oncothermie peut être recommandé pour le traitement du glioblastome multiforme récurrent. L’Oncothermie peut même être évalué en monothérapie comme traitement de secours en cas d’échec de la chimiothérapie.