default-logo
Teléfono : +34 93 103 82 22
info@oncothermiabarcelona.com

L’Oncothermie versus hyperthermie: effets cellulaires dans les traitements complémentaires du cancer

05 février, 2019

L’Oncothermie est basée sur la méthode de l’hyperthermie, fréquemment utilisée pour le traitement du cancer. Mais contrairement à l’hyperthermie conventionnelle, l’Oncothermie, en plus de produire une augmentation absolue de la température des couches profondes des tissus, combine également l’action du champ électrique modulé, avec une fréquence porteuse de 13,56 MHz, générée par deux électrodes les atouts Ce champ électrique permet une absorption d’énergie dans le fluide extracellulaire (MEC), ainsi que le déséquilibre et la déstructuration de la membrane des cellules cancéreuses, produisant des effets importants à seulement 38 ° C.

Des études microbiologiques ont montré que les tissus cancéreux ont une conductivité supérieure à celle des tissus sains, en raison de différences métaboliques. C’est pourquoi, le champ électrique a tendance à s’écouler préférentiellement dans le tissu tumoral malin, en sélectionnant les cellules à traiter. L’activité naturelle des cellules malignes est inhibée, en mourant par apoptose, c’est-à-dire par un processus naturel de mort cellulaire induite par le système immunitaire sans surcharger les toxines dans le corps; contrairement à la nécrose, la mort cellulaire pathologique, produite dans l’hyperthermie conventionnelle.

En conclusion

Alors que l’hyperthermie conventionnelle disperse la chaleur, l’Oncothermie se concentre sur la tumeur, capture les cellules cancéreuses à la fréquence qu’elles émettent, en la focalisant et en la rendant plus efficace.