default-logo
Teléfono : +34 932 021 335
info@oncothermiabarcelona.com

L’Oncothermie transcrânienne indiquée dans le traitement du Gliome de haut grade

05 février, 2019

Glioma cáncer de cerebroLes données expérimentales et les études rétrospectives suggèrent des effets potentiels

L’équipe du Dr Wismeth du Département de neurologie de l’Université de Regensburg, en Allemagne, a publié dans la revue J Neurooncol (J Neurooncol, 2010 Jul; 98 (3): 395-405) les résultats de l’utilisation conjointe d’Oncothermie et de chimiothérapie dans le traitement de secours en cas de rechute de patients atteints de gliomes de haut grade.

Les données expérimentales et les études rétrospectives suggèrent des effets potentiels. Cependant, aucun résultat clinique prospectif n’était alors disponible. Un essai clinique prospectif de phase I a été mené, dont les principaux critères d’inclusion étaient les gliomes de haut grade et de récidive de grade III ou IV de l’OMS. Les âges étaient compris entre 18 et 70 ans et un score de Karnofsky supérieur à 70.

Les principaux critères d’évaluation furent la toxicité limitante de la dose (DLT) et la dose maximale tolérée (DMT). Des groupes de 3 à 4 patients ont été traités 2 à 5 fois par semaine selon un schéma de doses étalonnées avec l’Oncothermie. Une chimiothérapie a été administrée (ACNU, nimustin) à une dose de 90 mg / m(2) par jour pendant six cycles maximum ou jusqu’à atteindre la progression tumorale ou la DLT. Quinze patients atteints de gliomes de haut grade furent inclus.

Les signes de toxicités furent la douleur locale et une augmentation des signes neurologiques focaux ou une pression intracrânienne. Aucune DLT n’est survenue. Chez certains patients, il était nécessaire d’administrer du mannitol au cours de l’Oncothermie, mais aussi l’utilisation à long terme de corticostéroïdes afin de résoudre les symptômes.

Les résultats

L’Oncothermie plus chimiothérapie sont bien tolérées chez les patients présentant une rechute de gliomes de haut grade. Un essai de phase II orienté sur l’étude des effets du traitement après les résultats obtenus lors de cet essai semble justifié.