default-logo
Teléfono : +34 932 021 335
info@oncothermiabarcelona.com

Étude clinique: Oncothermie en tant que traitement palliatif du cancer du pancréas

26 novembre, 2019

Étude clinique: Oncothermie en tant que traitement palliatif du cancer du pancréas

Étude observationnelle rétrospective de 106 patients atteints d’un cancer du pancréas (adénocarcinome du pancréas) dirigée par Giammaria Fiorentini M.D., du service d’onco-hématologie de l’hôpital “Ospedali Riuniti Marche Nord” de Pesaro, en Italie, traitée à Oncotermia.

L’adénocarcinome du pancréas est l’un des cancers au plus mauvais pronostic, avec un taux de survie <10% à 5 ans. L’électrohyperthermie modulée (mEHT – Oncothermie) associe la thermothérapie à un champ électrique et est de plus en plus utilisée dans le traitement du cancer, seule ou en combinaison avec la radiothérapie et la chimiothérapie.

Méthode

Sur la base des données rétrospectives de 170 patients atteints d’un adénocarcinome du pancréas de stade III-IV, 106 ont été sélectionnés pour cette étude. L’échantillon a été divisé en deux groupes: 67 patients n’ayant pas reçu d’Oncotermia (non-MEHT) et 39 patients traités avec Oncotermia (mEHT).

Un condensateur couplé a été utilisé dans l’étude pour maintenir la surface de la peau à 26 ° C et à une température comprise entre 40 et 42,5 ° C dans la tumeur pendant> 90% de la durée du traitement (40 à 90 minutes). La puissance appliquée était de 60 à 150 watts. Oncothermie (mEHT) associée à une chimiothérapie a été appliquée chez 32 patients, tandis que chez 7 patients, elle a été utilisée en monothérapie. Par ailleurs, 36 patients du groupe sans oncotermie (non-mEHT) ont reçu une chimiothérapie de deuxième intention, tandis que 31 n’ont reçu aucun traitement supplémentaire.

Résultat

Après trois mois de traitement, les résultats de la réponse tumorale étaient les suivants:

-. Groupe Oncotermie:

  • réponse partielle (RP) chez 22 patients (56%)
  • maladie stable (DE) chez 15 patients (38%)
  • maladie évolutive (MP) chez 2 patients (5%).

-. Groupe sans oncotermie:

  • réponse partielle (PR) chez 4 patients (11%)
  • maladie stable (DE) chez 11 patients (31%)
  • maladie évolutive (PD) chez 21 (58%) des patients.

La survie globale médiane du groupe Oncotermie était de 17,23 mois (extrêmes 2,6-30,4) et de 11,33 mois (extrêmes 0,4-56,25) pour l’autre groupe.

En conclusion, le traitement de l’oncothermie (électro-hyperthermie) semble améliorer la réponse tumorale et la survie des patients atteints d’un cancer du pancréas.

Vous pouvez consulter l’étude dans le lien suivant.

Si vous le souhaitez, vous pouvez trouver plus d’informations sur le cancer du pancréas traité par Oncotermia sur notre site internet. Vous pouvez consulter ce lien ou le cas clinique suivant.